Léva notre fille Le Forum du Pays de Couiza


Ce forum est à l'usage de tous ceux qui ont a faire des remarques sur la vie des 24 communes du Pays de Couiza. Chacun peut exprimer librement ses idées aussi bien sur la politique, que la gestion, de l'histoire de chacune des 24 communes. Ceci dans le respect des règles de la netiquette
Ce forum a aussi pour but de favoriser l'échange entre tous les habitants et les amoureux de notre pays. La différence de nos idées et les remarques doivent rester courtoises.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Site Pays de Couiza

Rennes le Château
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum du Pays de Couiza Index du Forum -> Pays de Couiza - Entrée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 16 Sep 2011, 07:29    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?article925

Ce livre propose l’évocation d’un coin des terres cathares, situé dans la Haute Vallée de l’Aude, au pays de l’antique Rhedae – aujourd’hui Rennes-le-Château, tout contre les Pyrénées où se trouvent quelques uns des plus beaux sites et paysages de cette vaste région. Il est une invitation au voyage et à une certaine méditation.
Les photographies couleurs, accompagnées de textes, traduisent l’atmosphère particulière de ce pays de mystères et de convictions qui fut le théâtre de persécutions et d’intolérance avant de devenir un sublime désert démographique.

Un livre bien différent de tous ceux qui existent à ce jour sur le sujet de Rennes-le-Château et sa proche région vient de sortir aux éditions Arqa - Différent par son contenu, il se démarque radicalement par l’angle d’attaque choisi par les auteurs. Un parti pris poétique et de grand bon sens : « Si Rennes-le-Château et le pays qui l’entoure bénéficient d’une telle notoriété, si depuis si longtemps de tenaces légendes font éclore et croître ici une non moins vivace mythologie du présent, l’apparence des lieux, leur histoire autant que leur esthétique et leur ambiance doivent y être pour quelque chose... »


On ne présente plus Jean-Louis Socquet-Juglard, « le photographe de l’Aude » et Jean-Pierre Monteils dont la première collaboration nous avait donné en 2006 : « La rivière aux bois dormant » éditée par Salicorne et qui traitait de la rivière La Sals et de l’histoire du vieux comté du Razès.
Jean-Louis Socquet-Juglard, photographe professionnel s’attache depuis des années à capter les lumières que lui inspire la haute vallée de l’Aude. Séduit, ici jusqu’à la fascination par les reflets changeants et les ombres mouvantes du pays de Couiza, l’artiste traque les moments insolites, les instants fugaces, les fibres invisibles du temps pour les fixer à tout jamais grâce à un objectif vigilant et aussi patient qu’il peut être vif et rapide. Cette quête incessante semble avoir pour objet de faire dire aux choses ce qu’elles veulent taire où ne peuvent exprimer. Force est de constater qu’il y parvient fort bien, ses nombreuses expositions en terres audoises et le présent livre en témoignent grandement.

On oublie parfois que son complice, Jean-Pierre Monteils bien connu comme consultant-expert en ingénierie touristique est aussi, historiquement, le plus ancien auteur vivant ayant écrit un livre sur Rennes-le-Château et qu’il fut l’ami et l’éditeur de Gérard de Sède. Même si par choix délibéré il se tient éloigné depuis très longtemps de l’agitation un peu folle qui emporte parfois toute raison en cette étonnante affaire, il n’a jamais quitté de cœur ni de proximité l’ancienne capitale du Razès.
Aujourd’hui, cette alchimie de l’œil et de la plume nous donne un objet d’intérêt tout à fait insolite et pour tout dire unique dans la littérature Rhedaesienne : un beau livre de somptueuses images plein… « d’ombres et de lumières » dont certaines à couper le souffle qui reflètent de ce pays les impressions étranges qui en font le charme, soutenu par un texte poétique, volontairement concis, pour laisser toute liberté à l’œil mais non dénué d’humour et peut-être, sous la lettre, d’un message en forme d’incitation à dépasser cette dernière.
C’est le premier « beau livre » dédié à la cité du Chariot, à ses alentours mais aussi – et c’est émouvant de le signaler – aux personnes qui ont vécu et vivent en ces lieux. Une très belle initiative qui apporte sérénité et émotion en une matière qui en a sans doute besoin en cette fin d’été 2011 qui fut chaud, dans tous les sens du terme. La qualité des éditions Arqa, comme à l’accoutumée, n’est pas prise en défaut pour cet ouvrage de riche contenu et de haute tenue. – Un livre à offrir ou à s’offrir, en tout cas un livre qui manquait, pour mieux découvrir en photographies des paysages audois que l’on pensait connaître, et que l’on redécouvre à l’orée des saisons…
> LES AUTEURS #1
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 18 Sep 2011, 08:15    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 18 Nov 2011, 15:10    Sujet du message: Répondre en citant

Non coupable." Le tribunal de police a rendu, hier après-midi, sa décision concernant la plainte pour diffamation déposée contre Alexandre Painco, maire de Rennes-le-Château.

La juridiction a déclaré "irrecevable" les demandes de dommages et intérêts du petit-neveu de l'abbé Saunière qui s'estimait diffamé dans une lettre du premier magistrat. Rappelons que le maire avait laissé entendre, dans un courrier adressé à d'autres héritiers de Bérenger Saunière, que le requérant avait "récupéré" le missel de l'abbé lors de l'exhumation de son corps en 2004.

L'affaire avait été longuement plaidée le 15 septembre dernier, donnant lieu à des passes d'armes entre l'actuel maire et son prédécesseur Jean-François Lhuilet, alors premier magistrat de cette commune lors de l'exhumation du corps du plus célèbre des Castelrennois.

Source : L'indépendant du 18/11/2011
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 23 Jan 2012, 10:08    Sujet du message: Répondre en citant

.

Rennes-le-Château: Le mythe des "pommes-bleues du 17 janvier" a toujours ses adeptes
Le 22/01/2012 | L'indépendant

Tous les 17 janvier, à midi, il se passe quelque chose de pas commun à Rennes-le- Château.Sur le coup de 11 h, l'alchimie se produit : un premier vitrail s'affiche sur un pilier de l'église Marie-Madeleine de Rennes-le-Château.
Cette projection fait apparaître des pommes bleues. Poursuivant sa rotation, le soleil fait ensuite apparaître, par un autre vitrail, un panier de pommes multicolores (bleues, blanches, jaunes et rouges). Certains viennent de très loin pour assister au phénomène ! En cet année 2012, le soleil a fait son apparition aux alentours de 10 h 30. L'an dernier, un temps pluvieux avait permis quand même de transpercer les vitraux pour que les pommes bleues ravissent les visiteurs ! Faut-il y voir un signe ? Des Parisiens, des Belges, des Anglais, des Espagnols, des initiés, des chercheurs d'or, des fous, des illuminés, des curieux peuplent plus ou moins en silence l'église de Rennes-le-Château.
Beaucoup plus qu'une ferveur, c'est un rite qu'il convient de ne surtout pas manquer, pour toute personne qui s'intéresse de près à l'histoire de Rennes-le-Château.

Un public hétéroclite

Certains trouvent là un calme spirituel, un repos, une communication, alors que d'autres croient au message de la stèle de Marie de Negri d'Ables d'Hautpoul, marquise de Blanchefort, décédée un 17 janvier... Justement.
Il est très amusant de pénétrer dans l'église de Rennes-le-Château un 17 janvier, "à midi pommes bleues", chacun scrute l'autre et les avertis reconnaissent aussitôt les curieux, ceux qui font leur premier pas dans la recherche du mystère de Rennes-le-Château, ceux qui voient à peine le diable et son inscription dès l'entrée, ceux qui ne comprennent pas le haut de l'entrée de l'église "terribilis locus iste".
Les membres du Cercle du 17 janvier, eux, se sont ensuite retrouvés pour un repas collectif pris à "midi pommes bleues passées". Cette année, 95 personnes étaient inscrites
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 20 Juin 2012, 16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Le 4 aout 2012
Méchoui des chercheurs à Rennes les Bain
s
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 29 Sep 2012, 11:25    Sujet du message: Répondre en citant

La nuit des templiers au chateau du Bézu -

Suivez ce lien

http://www.renne-le-chateau.com/templier/templier.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 18 Oct 2012, 15:55    Sujet du message: Répondre en citant



Suivre le lien pour lire et voir la nuit des templiers


http://www.renne-le-chateau.com/templier/templier.html

Comme chaque année depuis bien longtemps les amis de l’insolite se sont retrouvés au château du Bézu dans la nuit du 12 au 13 octobre 2012 pour y entrevoir la mystérieuse procession des moines templiers qui de la petite chapelle du château descendent vers le hameau des Baruteaux pour y retrouver la cloche argent qui est dans le puit.
Pas de moines templiers en cette nuit sombre, mais une joyeuse rencontre entre amis autour d’un feu à ripailler jusqu’au matin et comme le dit si souvent Jean Pierre Maître du feu et des agapes .Encore une bonne petite soirée.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 23 Nov 2012, 18:37    Sujet du message: Répondre en citant


[size=85]Un clin d’œil à notre ami Jean Pellet
Chercheur de trésor décédé en septembre 2012 à l’âge de 81 ans
[/size]

Chers amis et membres du Cercle du 17 janvier

Comme chaque année le Cercle du 17 janvier organise une rencontre entre passionnés de l’affaire de Rennes le Château le 17 janvier autour d’un repas convivial à la salle des fêtes de Rennes les Bains.

Le programme de la journée.
Comme à l’accoutumée vers 11 heures nous nous retrouverons à Rennes le Château pour l’incontournable rendez-vous dit des pommes bleues ou à n’en pas douter un ti-punch vous sera offert par le cercle du 17 janvier sur les parvis de la tour Magdala.

A 13heures 30 rendez-vous à la salle des fêtes de Rennes les Bains
pour le repas des chercheurs.


Voici le menu à 25 €

Entrée :
Buffet de charcuterie
Jambon de pays, foie gras, rosette,
Terrine de poisson, et crudité.

Plat chaud :
Civet de sanglier
Gratin de pomme de terre
Trilogie de légumes

Fromage

Dessert
Tarte Tatin

vin, café, apéritif


La clôture des réservations est fixée au 25 décembre 2012 après cette date le courrier ne sera pas ouvert.

Important :
Au vu des années précédentes où l'organisation est toujours un problème récurrent (courriers en retard, désinscriptions ou surinscriptions de dernière minute qui mettaient une pagaille pas possible entre nous et avec le traiteur), cette année, la date butoir pour l'envoi des réservations avec paiement est fixé au 25 décembre 2012 (Jean-Claude qui est chargé de prendre les réservations n'ouvrira plus les enveloppes arrivées après cette date pour cause de remords possible!)
Les places sont limitées à 100 personnes, les premiers à réserver seront les premiers servis sachant que l’année précédente nous avons refusé plus de 20 personnes

Comme tous les ans, un pin's sera émis.
Pour le thème du Pin's 2013, nous avons pensé à la pierre de Coume-Sourde.
Le Pin's sera vendu 5 Euros plus ou moins (prix coûtant), Les Pin's sont réservés uniquement aux participants et un par personne s'il en reste à la fin de la journée il sera possible de s'en procurer d'autres.
PS : Il n'y aura que 150 Pin's. Les premiers à réserver seront les premiers servis.

Attention le chèque de réservation pour le repas doit être libellé à l’ordre de Merlan Olivier qui est notre traiteur et vous adressez le chèque à.

Cercle du 17 janvier
Domaine de Blanchefort
11190 Cassaignes


Afin de nous faciliter la tâche merci de nous donner les noms des participants au repas lors de votre réservation.
Pour le soir du 17 janvier nous n’organisons rien sachant que vous pouvez vous faire servir un repas au mini-golf à un prix modéré sur réservation sachant aussi que les places sont plus que limitées Tél 06 40 29 48 04

http://www.renne-le-chateau.com/hostelle/hostell.html

En espérant vous avoir parmi nous le 17 janvier-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 11 Avr 2013, 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Le forum de Rennes le Château le Rendez-vous des Chercheurs est en panne pour poster des messages – Je pense que tout vas entrer dans l’ordre d’ici quelques heures –
Blanchefort
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 27 Juin 2013, 14:07    Sujet du message: Répondre en citant



Chers amis et membres du Cercle du 17 Janvier

Bonjour à toutes et tous

Comme chaque année le Cercle du 17 janvier organise le Méchoui des chercheurs au mois d'août c'est-à-dire le samedi 10 août 2013 à partir de 19 heures
Ce Méchoui convivial aura lieu à l'espace du minigolf de Rennes les Bains.


Il est nécessaire de réserver le plus tôt possible en libellant votre chèque de réservation à l'ordre de Nicault

Adressez vos chèques à
Cercle du 17 janvier
Domaine de Blanchefort
11190 Cassaignes
Tél 04 68 74 06 42


Libellez vos chèques à :
Nicault


Repas : Boissons comprises : 20 euros par personne

Menu

Apéritif
Entrée : buffet, crudités, charcuterie.
Méchoui d'agneau .haricots
Dessert
vin
Café


Le repas du 10 août est ouvert à toutes et tous adhérents du cercle ou pas.
Venez nombreux!

Clôture des inscriptions le 2 aout 2013 après cette date inutile d’envoyer vos réservations, les places étant limitées, donc les premiers qui réserveront seront les premiers servis
Prix du Repas 20 euros
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 17 Juil 2014, 07:43    Sujet du message: Répondre en citant



VOYAGE AU CENTRE DE L'AFFAIRE, par Michel AZENS,

DOCUMENTS INEDITS SUR L'ABBE BOUDET.
Parution d'un nouveau livre sur Rennes-le-Château, ayant pour titre : Voyage au centre de l'affaire, par Michel AZENS, 152 pages, nombreux documents + un élégant cahier iconographique.
Sortie le SAMEDI 19 JUILLET. Présentation de l'ouvrage par l'auteur à la librairie Ulpian, à Couiza, à partir de 15 h. Puis, le même jour, à partir de 21 heures, à l'Hostellerie de Rennes-les-Bains.
Thème de l'ouvrage : les rapports entre les monarchistes, qui soutenaient le comte de Chambord dans sa conquête du pouvoir, et l'abbé Boudet. Puis, les bienfaiteurs de l'abbé Saunière, tous légitimistes, fichés par Joseph du Bourg, représentant pour le Sud-Ouest de la France auprès du comte de Chambord. Des documents inédits étayent ses différentes découvertes.
L'ouvrage se termine sur un chapitre consacré à la dalle de la Marquise d'Hautpoul-Blanchefort. Une piste sérieuse est proposée pour la retrouver.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 26 Nov 2014, 06:37    Sujet du message: Répondre en citant

Journée du 17 janvier par le cercle du 17 janvier



http://www.renne-le-chateau.com/new_info/17janvie.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 23 Juin 2017, 16:48    Sujet du message: Répondre en citant

Le samedi 05 Aout 2017
Le méchoui des chercheurs
Jardin de l’Hostellerie
Rennes les Bains


[/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 02 Sep 2017, 08:56    Sujet du message: Répondre en citant



L'abbé, le diable et les chercheurs dans le viseur de Philippe Brunel

Une minutieuse enquête
Ce professionnel du monde cinématographique s'attache à démêler les légendes des certitudes, le mystère des illusions et les codages des interprétations… Tel un infatigable pèlerin qui serait doublé d'un enquêteur devenu chercheur, il cultive en ce sens une certaine similitude avec Bérenger Saunière : il arpente les rues et les lieux alentour, révise les fondamentaux et les vérifie, note, souligne, redimensionne tous les éléments du puzzle, les assemble pour les défaire et les reconstituer.
http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/02/2637609-abbe-diable-chercheurs-viseur-philippe-brunel.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 28 Oct 2017, 11:31    Sujet du message: Répondre en citant

Rennes le Château
Religion, ésotérisme et paranoïa à la barre pour un diable décapité
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/28/2674389-religion-esoterisme-paranoia-barre-diable-decapite.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 28 Oct 2017, 14:11    Sujet du message: Répondre en citant

Chers amis et membres du Cercle du 17 Janvier Comme chaque année le Cercle du 17 janvier organise une rencontre entre

passionnés de l’affaire de Rennes le Château le 17 janvier autour d’un repas convivial à la
• salle des fêtes de Rennes le Château.
Le programme de la journée.
Conférence à la salle wisigothe du château de Rennes le Château de 10 heures à 12 heures avec la participation des conférenciers , J-L Chaumeil , Claire et Antoine Captier , M Vallet , J Brunelin , A Goudonnonet -Entrée libre gratuite

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 04 Mar 2018, 16:32    Sujet du message: Répondre en citant



Rhedae… la Romaine
Sur son site internet, le chercheur Laurent Buchholtzer, alias « Octonovo », partageait naguère l’une de ses nombreuses trouvailles… il s’agissait en l’occurrence d’un extrait du compte-rendu du conseil municipal de Rennes le Château, en date du 30 juillet 1836, relatif aux chemins existant sur la commune.
Le passage, cité « in extenso », indiquait : «Samedi 30 juillet 1836. Suite à la circulaire du préfet, il est établi un tableau général des chemins existant sur la commune. Il existe 5 chemins : Couiza, Espéraza, Caudiès, Bugarach, Quillan. Ils font entre 1 m et 2 m de large ».
C’est précisément le chemin reliant le village de Couiza à celui de Rennes-le-Château qui va être l’objet de la présente étude car, au détour d’une conversation portant sur un sujet tout autre, des informations concernant une curieuse découverte archéologique faite lors de sa réfection, au début du vingtième siècle, me furent données par un témoin de la première heure… une vieille dame qui fut très proche de Marie Dénarnaud.

lire la suite

http://www.renne-le-chateau.com/chercheu/chercheu.html
http://www.renne-le-chateau.com/journal/journal.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 04 Avr 2018, 11:43    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cochon d’Or de la Bibliothèque Nationale



Dans la préface qu’il rédigea à l’occasion de la réédition, par la maison Belfond en 1978, de « La Vraie Langue Celtique », Pierre Plantard de Saint-Clair indique, à la page 20 : « Les exemplaires des bibliothèques publiques ont presque tous disparus de la circulation. Quant à celui de la Bibliothèque Nationale, un malicieux lecteur l’a subtilisé et remplacé par un roman intitulé « Le Cochon d’Or ». Douce ironie ! »

Lire la suite http://www.renne-le-chateau.com/insolite/insolite.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 10 Mai 2018, 11:01    Sujet du message: Répondre en citant



http://www.renne-le-chateau.com/literatu/literatu.html

"Se laissant retomber en arrière sur le lit, Branor ferme les paupières si fort que des myriades d'étoiles fusent sur l'écran de son obscurité. Tout lui paraît soudain si compliqué. Cette quête qu'il doit mener à bien pour mériter son immortalité, par où la commencer ? Où doit-on chercher ?"

Bugarach Odyssey est le récit d'une chasse au trésor. Celle de Djin - Branor, jeune orphelin invité un soir à participer a un incroyable voyage initiatique entre Rennes le Chateau et la montagne de Bugarach.

Dans ce livre choc, Gérard Vicenzo de Santis vous entraîne dans l'univers de Bérenger Saunière et de son fameux trésor. Il va vous révéler des secretts totalements inédits et révolutionnaires pour qui s'intéresse à ce mystère. Dans ce roman passionnant où le temps n'existe plus, vous allez rencontrer un jour Nicalos Poussin, un autre Eugène Delacroix en l'église Saint-Sulpice de Paris, et même Jules Verne ainsi que Merlin, le divin magicien.

Il n'est rien de caché qui ne puisse être découvert. Là où est votre trésor, là aussi doit être votre coeur.
Gérard Vincenzo de Santis
L'auteur est né dans la région parisienne mais très vite Rennes le Chateau est devenu sa deuxieme patrie.
Il en connaît chaque roche, chaque sentier pour les avoir sillonnés depuis 45 ans.

Editions du Bateleur - prix de vente 20 €
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 24 Juin 2018, 17:46    Sujet du message: Répondre en citant



Vient d’être publié d’un auteur bien connu et des plus sérieux

LE GUIDE DE L’ENIGME RENNESLE CHATEAU

Quelle que soit son approche, celui ou celle qui découvre l’énigme de Rennes le Château est rapidement submergé par un torrent d’informations et d’hypothèses Cette affaire protéiforme, désormais universellement connue est souvent compliquée pour des raisons multiples qu’il y a d’acteurs pour en parler. Elle pose néanmoins, de passionnantes questions, ouvrant à leur tour sur des ramifications abyssales ?
Dans ce vaste jeu de piste voici, pour la première fois un guide destiné au nouvel arrivant, dans l’esprit d’un bagage de base. Aussi concis que l’autorisent l’étendue et le besoin de précision du sujet, c’est en quelque sorte une boussole pour naviguer dans les brumes du monde imaginal de rennes le Château et bien au-delà si tel était son souhait.
Un guide en vente dans toutes les bonnes librairies au prix de 9,5 €
Jean Pierre Monteils
Jean Patrick Monteils
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 06 Juil 2018, 16:40    Sujet du message: Répondre en citant


Du 9 au 12 Août le Festival du Film Insolite de Rennes le Château vous invite à des projections et des conférences et vous propose de participer à un concours de courts métrages pour les lycéens et collégiens de la region occitanie#. Envoyez nous vos créations par messenger sur facebook ou par mail (festinsoliterenneslechateau@gmail.com). Les vidéos doivent être filmées avec un smartphone et doivent durer de 1 à 3 minutes sur le thème du Graal# et de l’Immortalité#. Date limite de participation le 20 Juillet.
Avec la projection du meilleur documentaire sur l’affaire de Rennes le Château du trésor au vertige de Georges Combes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 11 Juil 2018, 19:49    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.renne-le-chateau.com/journal/journal.html



Triste nouvelle pour les afficionados de l'affaire qui nous intéresse.
En effet le monument consacré à la famille Chefdebien a été partiellement détruit par un incendie.
On se souvient qu'Alfred Saunière fut précepteur de cette famille Narbonnaise.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 18 Sep 2018, 13:13    Sujet du message: Répondre en citant

Voici la légende du château du Bézu
Par L'abbé Mazières , décédé en 1988-


L'énigme des Templiers dans la région du Bézu ne serait pas complète s'il n'y avait aussi quelque manifestation étrange en relation avec la fin de l'Ordre. Je vous invite donc, une prochaine nuit du 12 au 13 octobre à faire l'ascension du Roc du Bézu et à vous installer dans les ruines ; à la clarté lunaire, vous apercevrez l'à pic vertigineux et au fond de l'abîme, la métairie des Baruteaux ; là se trouve le puits mystérieux où repose depuis plus de six cent cinquante ans la petite cloche d'argent des Templiers. Toutes les nuits du 12 au 13 octobre, selon la légende, elle sonne le glas ; et vous verrez ensuite une longue file d'ombres blanches venant du cimetière abandonné et montant vers les ruines ; ce sont les Templiers trépassés ; ils cherchent l'église, la petite église d'autrefois, pour y chanter l'office des défunts. C'est, paraît il, une vision assez impressionnante ; l'ancien chantre de Saint-Just et du Bézu, Raymond Sire, qui connaissait toute l'histoire du pays dans ses moindres détails, disait qu'à sa connaissance personne n'avait jamais eu le courage d'attendre l'arrivée des ombres dans les ruines. Et il terminait son récit par cette remarque malicieuse : " Une descente rapide et nocturne sur les pentes raides du Bézu n'est pas à conseiller, d'autant plus qu'en de telles circonstances, elle ne peut être que très rapide !

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cardou
Administrateur


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 300
Localisation: Blanchefort

MessagePosté le: 22 Nov 2018, 10:21    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Forum du Pays de Couiza Index du Forum -> Pays de Couiza - Entrée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

[asmode.com] [Forum des chercheurs] [Le Cercle du 17 janvier] [renneslechateau-tresor.com] [Les photos des chercheurs]
[Rennes le Chateau, le rendez-vous des chercheurs]



Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com